Sur RDV au 07.83.35.21.35 Consultations le Samedi (matin & après midi)

LES TCC ?

cercle-comp1
cercle-emo1
cercle-cog
Le thérapeute considère qu’un comportement dysfonctionnel (ex : la phobie de conduire) a été appris dans certains contextes (ex : j’ai été victime d’un accident de la route), puis maintenu par les contingences de l’environnement (ex : je sens mes proches s’inquiéter pour moi quand je prends la voiture, je fais en sorte que mon mari conduise à ma place). Ici, le thérapeute s’attache à remplacer le comportement inadapté (ex : éviter de conduire) par un comportement adapté aux situations que le patient rencontre. Il définit avec lui les buts à atteindre et construit une stratégie adaptée qui favorisera ce nouvel apprentissage (ex : conduire à nouveau sans anxiété).
Tout un chacun se fait des idées à propos de nous-même (« Je dois être parfait pour être aimé des autres ») et de son environnement (« Les autres doivent être justes »). Les cognitions sont des dialogues intérieurs rigides qui influencent nos émotions ainsi que nos comportements. Les TCC interviennent dans la prise de conscience de ces pensées dysfonctionnelles et aident à la recherche de pensées alternatives.
 
Ce n’est pas la situation vécue qui crée l’émotion (tristesse, joie, colère, peur…) mais l’interprétation que l’on s’en fait. Ex : Je suis en cours, je présente un dossier à l’oral devant mes collègues et j’aperçois quelqu’un bâiller (situation). Je ressens alors de la colère, je suis énervée (émotion) de voir que certains de mes collègues s’ennuient et ne m’écoutent pas (interprétation de la situation).
Ici, les TCC interviennent dans la prise de conscience et l’identification des émotions afin de se les approprier. Et si ce collègue baillait parce qu’il était simplement fatigué ?